Un pelage froment, des cornes en forme de lyre, des yeux qui semblent maquillés de khôl. Dès le premier coup d’œil l’Aubrac affirme sa présence et affiche sa différence. Mais sa beauté ne fait pas tout. Race rustique allaitante, l’Aubrac développe de nombreuses qualités d’élevage incontestables.

Née sur les plateaux de l’Aubrac, la race s’adapte parfaitement à des conditions climatiques extrêmes : écarts de température, vent, froid.
Sa robustesse et sa résistance sont reconnues. Son gabarit modéré et ses aplombs solides en font une bonne marcheuse apte aux déplacements. Le milieu difficile de son berceau d’origine a forgé la race et lui a appris à être sobre et peu exigeante en matière de nourriture. Elle est capable de consommer de grandes quantités de fourrages grossiers même de piètre qualité et de s’en accommoder pour sa croissance en mobilisant ses réserves, qu’elle reconstituera en période plus favorable lorsque l’herbe foisonne. C’est son fameux “pouvoir accordéon” lié à sa rusticité.

En savoir plus :