De longues heures durant, sous un soleil de plomb et une chaleur accablante, par des chemins escarpés et roccailleux, nous marchions essouflés mais à un rytme soutenu ; quand soudain, au détour d’un chemin, nous la vîmes devant nous se dresser, surplombant la vallée, dissimulée par des arbres elle observe Sumène ; s’apprêtant à avertir ses hôtes d’un danger imminent… ’’La grotte des Camisards’’.

Elles portent en elles le souvenir de ses illustres visiteurs. Secrets taillés dans sa pierre, mots et maux de cœurs en exils. Grottes milénaires, racontez-moi l’histoire de ces vaillants camisards qui, sous votre protection vous ont confiés leur vie et leur espérance. M.-Rafinesque